ZERO PESTICIDES POUR LA COMMUNE D'ARZON

ZERO PESTICIDES POUR LA COMMUNE D'ARZON

ABC immobilier Arzon, agence Immobilière Orpi sur la presqu'iles de Rhuys



Arzon immobilier dans la Presqu'île de Rhuys

ABC IMMOBILIER membre du plus grand réseau immobilier national ORPI ainsi que de l'AMEPI de la Presqu'ile de Rhuys.

Détails

Habiter en Presqu'île de Rhuys

Arzon - Port Crouesty - Port Navalo est une station balnéaire située en Bretagne Sud, à l'extrémité Ouest de la Presqu'île de Rhuys, entrée du fameux Golfe du Morbihan.

Détails

Banque Palatine

Accompagner la réalisation de vos désirs, encourager vos projets : la Banque Palatine s'engage à vos côtés au quotidien.

Détails

Webcam Port du Crouesty - Port Navalo

Webcam sur la commune d'Arzon, situé à la criée de Port Navalo et également sur le Port du Crouesty sur la commune d'Arzon

Détails

Météo Arzon - Port Navalo

Météo sur la commune d'Arzon - Port Navalo située sur la Presqu'ile de Rhuys et donnant sur le Golfe du Morbihan

Détails

FENÊTRES VANNETAISES

L'entreprise Fenêtres Vannetaises est spécialisée dans l'installation de menuiseries, de volets roulants, de portes, de portails, de fenêtres, de portes de garage et de portes automatiques. Situés à Ploeren, nous effectuons la pose de ces produits exclusivement en rénovation. Nous intervenons pour la pose de divers styles de fenêtre ainsi que de portes-fenêtres (à oscillo-battant, coulissantes, basculantes, à châssis fixe...).

Détails

Vous êtes ici : > Accueil > ZERO PESTICIDES POUR ARZON

ZERO PESTICIDES POUR ARZON

ARZON récompensée au Trophée « Zéro Phyto » !

 

 

 



 

 

De nombreuses études ont permis de mettre en évidence l’implication des pesticides dans la pollution des eaux. En milieu urbain, les applicateurs de ces produits (collectivités et particuliers) contribuent directement à cette pollution ! Pour remédier à ce problème, l’arrêt total de traitements chimiques en zone urbaine est une solution. Arzon l’a mise en œuvre !

Lors du « Carrefour des gestions locales de l’eau » qui se tenait en janvier dernier à Rennes, la Région Bretagne a récompensé notre ville d’Arzon ainsi que 21 autres communes qui n’utilisent plus aucun produit phytosanitaire pour l’entretien de leurs espaces publics. Après s’être orientée progressivement vers une diminution des traitements phytosanitaires, notre ville a décidé début 2008 de montrer l’exemple et de cesser tout usage de pesticides sur l’ensemble des espaces communaux. Désormais, elle ne réalise plus d’applications chimiques et donne priorité à des techniques de désherbage plus respectueuses de l’environnement. Pour relever ce défit, elle n’a pas hésité à diversifier ses efforts en mettant en place des solutions telles que le désherbage thermique à eau chaude, le balayage mécanique, la mise en place de paillage issu de déchets verts de la ville ou encore la lutte biologique utilisant des prédateurs naturels pour lutter contre organismes nuisibles. En parallèle, pour faciliter la gestion et l’entretien de ses espaces, la ville a également lancé un programme d’aménagement et de réaménagement de certaines zones publiques tel que le cimetière par exemple. 

Par ailleurs, dans le cadre de la manifestation « Jardins Développement Durable », la ville va lancer dès cette année, un programme de fleurissement des pieds de murs, basé sur le volontariat des habitants. Un cahier des charges, stipulant entre autres, la liste des variétés pouvant être plantées et les conditions d’entretien (sans usage de produits chimiques) sera mis en place. A votre niveau, vous pouvez accompagner votre ville dans cette démarche environnementale, et choisir à votre tour de désherber devant chez vous, mais aussi dans votre jardin sans employer de désherbant chimique ! Le binage, l’arrachage, la fauche, la tonte, le 
balayage ou le paillage peuvent substituer l’usage de traitements chimiques et permettre aux services techniques d’économiser du temps afin de le consacrer davantage aux secteurs les plus difficiles à entretenir. Nous vous invitons à aider la ville dans sa démarche de reconquête de la qualité de l’eau, et à faire preuve d’indulgence si quelques « mauvaises herbes » venaient à réapparaître ça et là. La présence ponctuelle de végétation spontanée ne doit pas remettre en cause le choix du non chimique pour la préservation de notre environnement. 


N’oubliez pas ! La qualité de l’eau et de plus généralement de notre environnement, c’est l’affaire de tous !